Chateauroux retour sur un meeting historique !!!

Cela fait déjà presque deux semaines que le championnat du monde de voltige aérienne (World Aerobatic Championships ou WAC) s'est terminé en beauté sur l'Aéroport de Chateauroux avec un superbe meeting aérien.

 

Quelques cinquante milles personnes sont venues assister le samedi 29 août à la dernière épreuve Flight Unlimited  puis au meeting aérien proposé et organisé par la Bleuciel Airshow et la fédération française de l'aéronautique  (FFA).

 

C'est sous un soleil flamboyant et sur fonds de ciel bleu azur que les pilotes ont pu faire admirer leur talent au travers de leur programme tout en fumigène et en musique pour le grand plaisir des spectateurs.

 

Comme pour chaque épreuve, c'est au capitaine Alexis Busque "Bunny" d'ouvrir le bal aux commandes de son Extra 330 SC de l'Escadron de Voltige de l'Armée de l'Air (EVAA). Les conditions sont excellentes, et c'est parti !!!

 

Ce fut donc le tour des 15 meilleurs pilotes de démarrer la compétition. Parmi eux, nous retrouvons le tout nouveau champion du monde (titré la veille) le capitaine Alexandre Orlowski, le médaillé d'or par équipe, le capitaine François Rallet , tous les deux de l'EVAA et aux commandes  de l'Extra 330 SC et bien sur le tenant du titre du Flight Unlimited, l'américain Rob Holland et son MXS.

 

L'histoire retiendra que Rob Holland allait conserver son titre, que la médaille d'argent reviendrai au Tchèque Martin Zonka, et que le bronze serait remporté par l'Espagnol Castor Fantoba.

 

Mais  elle retiendra surtout le succès des pilotes français qui ont remporté le titre individuel féminin avec Aude Lemordant, le titre individuel masculin avec le capitaine Alexandre Orlowski, et le titre par équipe avec pour compléter le duo, le capitaine François Rallet.

Un grand bravo à eux, la France de nouveau au sommet !!!

 

Quelques images de la compétitions 

 

A peine les avions posés, le flight unlimited est terminé, que le carré VIP se rempli, la foule se masse le long des barrières et devant les écrans géants. Les premiers avions du meeting mettent en route .

 

C'est parti pour plus de trois heures de show aérien et d'animation.

Tout commence par une rareté : un vol de deux C-47 Dakota aux couleurs d'un célèbre horloger suisse et l'autre aux couleurs d'Air France. Quel beau vol !!!

Ensuite on a pu assister à une première présentation en vol d'un avion des années soixante, le T-28 Trojan jaune aux couleurs de l'US Army. Avion d'entraînement aux Etats-Unis, il a connu ses heures de gloires durant les conflits tels que la Guerre d'Algérie et les suivants.

 

Tandis que le T-28 effectue son dernier passage, les Wingwalkers se mettent en route.

 

Les prochaines démonstrations en vol seront consacrées à la voltige. Tout d'abord avec un avion gris argenté le Nord 3202 , puis avec un Bücker Jungmeister bleu et or qui enchaine les boucles et les tonneaux tranquillement avec un magnifique fluidité à la manière des années trente quand la voltige aérienne était encore discipline olympique. C'est une des plus belles démonstration de la journée.

 

Et c'est parti pour un enchaînement de figures à deux, installées sur les ailes des deux biplans. Puis quelques croisements le tout avec un fumigène blanc très dense, qui matérialise les différentes trajectoires. Que du bonheur, que de voir évoluer ces véritables funambules des airs . Quel bel hommage pour les femmes qui exécutaient ces numéros dans les années trente.

 

Alors que les Wingwalkers descendent des avions sous un tonnerre d'applaudissement de la foule, un petit Cap-10 prend possession du ciel le temps d'une démonstration de figure de voltige de base, avec aux commandes  Dorine Bourneton. Fantastique preuve que grâce à la passion du vol et malgré son handicap, elle réalise son rêve de voler.

 

Changement de machine, voici le premier hélicoptère de la journée, un EC-135 "SAMU" qui nous a offert 5 minutes de vol où nous avons pu apprécié les qualités de manœuvrabilité de l'appareil.

 

Retour à la voltige avec la patrouille des Cap Tens et leurs Cap 10, toujours aussi spectaculaire et majestueuse que leur démonstration. Toujours dans les petits avions, c'est le tour de l'E-fan, le premier avion électrique  de faire apprécier ses qualités de vol. Il préfigure ce que sera l'aviation de tourisme des prochaines années.

 

Un peu de musique et petite pause aéronautique avec les Pom-pom girls qui nous ont offert de belles démonstration de danse. Puis ce fut la remise des médailles et le podium des championnat du monde.

 

Et voilà un magnifique avion bleu-blanc-rouge de l'EVAA Extra 330 SC qui prend le ciel en otage. Aux commandes l'ouvreur du WAC, le capitaine Alexis Busque "Bunny", qui nous fait une démonstration de voltige tout en puissance et en technique. Un bonheur pour les yeux .

 

Alors que l'extra se pose, le Skyraider décolle. Avion destiné à l'appui-sol durant la guerre de Corée et Vietnam, c'est un avion puissant et maniable. Assez massif, il nous a offert un belle démonstration en vol.

 

Et maintenant deux duos.

Le premier avec un Cap 232 et un Pitts, avec aux commande du Cap l'entraineur de l'équipe de France Eric Vazeille, qui ont offert une véritable chorégraphie.

Le second, un peu plus classique de deux T-6 dont un T-6 Zéro arborant fièrement la cocarde. Ils ont simulé un combat aérien à la manière des Américains contre les Japonais dans le Pacifique pendant la Seconde guerre mondiale.


Nous poursuivons sur l'évocation de la seconde guerre mondiale avec l'un des chasseurs américains les plus célèbres, le P-51 Mustang. Et c'est un véritable éclair d'argent sous le soleil castelroussin qui nous a offert des très belles figures.

 

Et voici le moment que la majorité du public attendait, le doux ronronnement des réacteurs Larzac qui commencent à se faire entendre, la Patrouille de France s'est mis en route.

C'est parti pour 20 mn de programme sur un ciel bleu azur !! 

 

Alors que les Alpha jets rentrent au parking, le planeur aux couleurs de Bleuciel dessine de magnifiques arabesques avec grâce. Il sera suivi de la puissance et de la technicité de l'hélicoptère Tigre  !!!  Magnifique démonstration du dernier fleuron de l'armée de Terre .

 

Et voilà le meeting va bientôt s'achever, mais alors que le Rafale s'aligne en bout de piste, le Spitfire surgit du ciel et nous offre de magnifiques passages permettant d'admirer la beauté de cet avion vainqueur de la célèbre bataille d'Angleterre aux côtés des Hurricane et autres.

 

Les M-88 rugissent, et c'est parti pour une dizaine de minute de pur plaisir pour les yeux et les oreilles !!  Le "Monster tiger" sous le soleil est vraiment magnifique  !!!

 

Après un passage à M0.95 et un dernier demi-huit cubain, le Rafale entame sa dernière montée, et au sommet sort le train et plonge vers la piste pour atterrir tranquillement. C'était la dernière démonstration en vol du jour.

 

Merci à tous les pilotes et mécaniciens de nous avoir offert ce spectacle. Merci aux bénévoles qui ont assuré le bon déroulement du meeting, et à Bleuciel Airshow d'avoir organisé avec la FFA  ce magnifique événement populaire qui restera sans nul doute dans les mémoires comme un des très grand meeting de l'année 2015 en France.


Laurent C.

 


Quelques images du meeting  :

Écrire commentaire

Commentaires : 0